Envie de participer ?
Weekend hispanique ou pas – 19, 20 & 21 Juin

C’est un avant-goût de grandes vacances que nous n’avons pas eu à Figueras et à Cadaquès ces 3 jours de très beau temps.

Laurent n’a pas pu pratiquer son espagnol (qu’il n’a de toutes façons pas appris à l’école), surtout qu’en plus, là-bas, ils parlent le catalan et préfèrent parler français plutôt qu’« espagnol » !

Nous n’avons donc pas fait de halte au théâtre-musée de DALÌ à Figueras… ni à Port Lligat por su casa. Port Lligat est une des plus belles criques de Cadaquès. Cadaquès où il est fort agréable (paraît-il, puisqu’on ne l’a pas fait) de déambuler au hasard des petites rues. 

Nous n’avons pas profité de l’éclatante blancheur des maisons de pêcheurs, (qui pour la plupart ont été transformées en hôtel) sous le soleil local…

Un endroit atypique, qu’on voulait absolument découvrir… et qu’on n’a pas découvert, du coup....

À l’heure où j’écris ces lignes, je ne sais pas si on n’est pas rentré chez nous car :

  1. On n’est pas parti : on n’a pas pu passer la frontière espagnole (fermée) à l’aller.
  2. On n’est sans doute à plus de 100 km de chez nous à vol d’oiseau*
  3. On est un groupe de plus de 10 personnes.
  4. On est retourné chez nous depuis longtemps pour vivre « Le confinement II, le retour de la revanche » après avoir déconfiné, et déconné, le 11 mai et les jours suivants…

* C’était un piège : ce n’est pas une forme négative mais la liaison : « on est sans doute »… Faut arrêter d’être toujours négatif quand même !